Accueil du site > Vie paroissiale > Art & Histoire > Art & Histoire, Nos sources

Art & Histoire, Nos sources

samedi 8 octobre 2011, par JMartin

Nous avons eu la chance dans les dernières années du XXème siècle de bénéficier de la présence parmi nous d’historiens de qualité et de passionnés qui nous ont aidé à reconstituer l’histoire de Saint Louis et à apprendre beaucoup de choses sur son histoire et son architecture et à qui nous devons un immense merci. C’est à eux que je suis redevable du plus gros de ce document.

Le plus éminent fut M. Henri COGOLUENHES, un passionné d’histoire, qui fit en 1998 et en 1999 deux conférences remarquables, l’une sur l’histoire de la paroisse, l’autre sur Saint Louis et les Pères de Picpus. Il nous a, hélas, quitté trop tôt.

Par la suite, M. Eugène FRANCO pour le texte et Mme Arlette JAUME pour la partie technique réalisèrent un montage vidéo extrêmement documenté sur les vitraux de notre église qui constitue le corps du chapitre sur les vitraux.

Un autre fin connaisseur du quartier, M. René JANIN, m’a apporté quelques informations supplémentaires sur saint Louis mais m’a autorisé à faire usage de sa brochure sur St André. Sur cette même église, j’ai bénéficié du fascicule du Chanoine LAURENT et de Mgr DELMONT (1910). Le Frère Jean ROURE m’a, lui, fourni toute une série de renseignements, en particulier sur la mission de 1818.

D’autre part, notre église et son quartier sont cités dans toute une série d’ouvrages sur l’histoire de LYON. Le livre de M. Jean PELLETIER intitulé « Connaître son arrondissement : le 7ème », publié en 1997, traite à plusieurs reprises de notre église. D’autres informations figurent également dans le ‘Dictionnaire de Lyonnaiseries’ de Louis MAYNARD, dans « Quand Lyon rugit », de Bruno Benoît et Raymond Curtet et dans le livre de Louis Jacquemin sur l’ « Histoire des églises de Lyon ».

Je me suis permis d’ajouter quelques connaissances et observations personnelles, mon fils, Eric Mottet-Martin, a refait quelques illustrations, d’autres personnes ont fait des remarques et suggestions et apporté des informations, dont E. Esson, et c’est la mise en forme de toute cette somme qui constituent les documents ci-joints.

Jacques Martin

SPIP | squelette | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0